Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 15:57

primaire-ps.jpg

Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 16:51

Vidéosurveillance: La Cnil épingle des établissements scolaires pour leurs systèmes trop intrusifs

ÉDUCATION - Cinq établissements ont été priés de modifier leur dispositif après plusieurs plaintes...

Big Brother est prié de faire l'école buissonnière. Cinq établissements scolaires qui utilisent largement des systèmes de vidéosurveillance ont été «mis en demeure» de les «modifier» par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), a-t-elle annoncé ce lundi dans un communiqué. Les systèmes de vidéosurveillance mis en cause donnaient lieu à une «collecte excessive de données» et portaient «atteinte aux libertés des élèves et personnels» des établissements, a-t-elle estimé, confirmant une information du Parisien.

«Lors de contrôles», la Cnil a «constaté que ces dispositifs filmaient en permanence des "lieux de vie" tels que la cour de récréation, le préau ou le foyer des élèves. Les élèves et les personnels de l'établissement étaient ainsi placés sous une surveillance permanente». La Cnil souligne que «seules des circonstances exceptionnelles peuvent justifier la mise en place de tels dispositifs de surveillance», par exemple dans des «établissements scolaires victimes d'actes de malveillance fréquents et répétés».

Des «plaintes d'associations, de parents d'élèves ou d'enseignants»

Les contrôles de la Cnil dans les établissements épinglés ont été effectués pour «apprécier la régularité» des dispositifs en place à la suite d'«un nombre croissant de plaintes d'associations, de parents d'élèves ou d'enseignants», qui se multipliaient «depuis quelques mois». A leur issue, «le président de la Cnil a (mis) en demeure cinq de ces établissements de modifier leur système qui porte atteinte aux libertés des élèves et personnels de l'établissement scolaire, en les filmant en continu».

La Cnil estime que «la sécurisation des biens et des personnes peut être obtenue par la mise en oeuvre de moyens moins intrusifs: sécurisation renforcée des accès par exemple, ou configuration du dispositif de vidéosurveillance qui peut être limité aux seuls accès de l'établissement». Elle n'a pas précisé quels établissements étaient visés. La Cnil souligne qu'elle a «également veillé à ce que les élèves, leurs parents et les personnels soient parfaitement informés de l'existence de ces dispositifs et de leur finalité, ce qui n'était pas toujours le cas».

© 2011 AFP
journal 20 minutes.fr du 30 mai 2011 dans la rubrique société
Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 17:19

photo-copie-4

Repost 0
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 09:56

photo-copie-6.JPG

1971

congrès71

Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 16:17

Monsieur le Député,

Les causes de « l’effet dévastateur »[1] que peuvent avoir sur les paysages et donc sur le visage même de la France les débordements en matière d’affichage publicitaire, d’enseignes et de préenseignes sont parfaitement identifiées.

C’est pour remédier à cette situation dramatique qu’avait été engagé en 2009 un “Grenelle de l’affichage”, avec pour objectif de réduire la pression de l’affichage publicitaire sur le paysage national.

Au niveau législatif,
ces belles intentions ont été en grande partie contrecarrées par les manœuvres extrêmement agressives de certains groupes de pression.

Aujourd’hui, ces mêmes groupes de pressions cherchent à saper définitivement le processus et, pour parvenir à leurs fins
, n’hésitent pas à désinformer et à instrumentaliser - de façon grossière et caricaturale - les élus de la nation, les médias et les citoyens.

Paysages de France vous lance donc un appel solennel et vous demande d’intervenir auprès de la ministre de l’Ecologie et du gouvernement pour que le projet de décret d’application des dispositions en matière d’affichage publicitaire, d’enseignes et de préenseignes de la loi du 12 juillet 2011 portant engagement national pour l’environnement intègre les mesures indispensables pour mettre fin au gâchis qui a prévalu au cours de ces dernières décennies.

Vous trouverez ci-joint, après une brève analyse de la situation, une liste des mesures qui permettront, si elle sont adoptées, de renforcer, outre la qualité de vie de nos concitoyens, le rayonnement de la France et, partant, l’essor de son économie.

Nous sommes convaincus que vous saurez mesurer l’enjeu que représente pour notre pays ce futur décret, lequel peut, selon les arbitrages, faire du “Grenelle de l’affichage” un cadeau pour la France ou, au contraire, un échec dramatique.

Vous remerciant de nous tenir informés des initiatives que vous prendrez,

Nous vous prions d’agréer, Madame la Députée, l’expression de notre considération la plus distinguée.
 

Pour le bureau de Paysages de France
Pierre-Jean DELAHOUSSE
Président
06 82 76 55 84
Paysages de France
Association agréée dans le cadre national au titre du Code de l'environnement
http://www.paysagesdefrance.org/
contact@paysagesdefrance.org

[1]  Extrait du communiqué de presse en date du 11 juin 2008 de la secrétaire d’État chargée de l’Écologie

Copie : madame Antonia Truelle, responsable de Paysages de France Île-de-France, monsieur Franck Jehanno, représentant de Paysages de France en Seine-Saint-Denis

 

 pdf

Repost 0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 22:05

 
Que de chemin parcouru en presque un demi siècle !

 

Ce n'était pas gagné pourtant à l'époque.

 

 Les obstacles étaient nombreux et d'origines variées. Il a fallu toute la détermination et le dévouement des bénévoles de l'association Promoboran, Pierre et Monique CHARRON en tête notamment, ainsi que la conviction de Gilbert BONNEMAISON, Maire d'Epinay à cette époque, convaincu que le projet serait un plus original pour la ville, pour que l'affaire se réalise et se pérennise.

  

Au fil du temps, la manifestation a pris de l'ampleur jusqu'à devenir désormais un "festival" internationalement reconnu et suivi par un public toujours plus nombreux et fidèle.

  

 

 

 ps : merci à quentin pour la vidéo

Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 10:32

8-mai.jpg

Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 12:00
L'apprentissage de la citoyenneté au sein des établissements scolaires

  • Le Conseil Municipal de la Jeunesse d’Épinay-sur-Seine,
  • Brice LÉTHIER, Proviseur du lycée Jacques Feyder d’Épinay-sur-Seine
  • Saïd CHAOURI, Proviseur-adjoint du lycée Jacques Feyder d’Épinay-sur-Seine

organisent les

Tables rondes des établissements secondaires

MARDI 3 MAI 2011 à 18h, au lycée Jacques Feyder

avec la collaboration de l’Association pour la Promotion de la citoyenneté des enfants et des jeunes

sur le thème :

L’apprentissage de la citoyenneté au sein des établissements secondaires

Avec :

  • Jean Pierre Rosenczveig, président de l’APCEJ, magistrat et président du tribunal pour enfants de Bobigny.
  • Jean-Claude Tchicaya, intervenant spécialisé de l’APCEJ, sociologue.

Afin de renforcer l’apprentissage de la citoyenneté des collégiens et lycéens au sein des établissements de la ville, le Conseil Municipal de la Jeunesse en partenariat avec le lycée Jacques Feyder organisent une première table ronde intitulée « L’apprentissage de la citoyenneté au sein des établissement secondaires ». Au travers de cet évènement, l’ensemble des acteurs est invité à mener une réflexion autour des enjeux de l’apprentissage de la citoyenneté. Une synthèse des points de vue sera effectuée. Elle constituera une base de travail pour des actions communes.

Si vous souhaitez participer, merci de prendre contact avec le CMJ
Contact : Najib TSOURIA-BÉLAÏD, Conseil Municipal de la Jeunesse
Tél : 0 149 719 843 / 0 671 352 837
cmj@epinay-sur-seine.fr

Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 16:31

Nous sommes tous acteurs dans la société, nous le sommes tous de façon différente Selon notre âge, notre culture, nos convictions, notre activité, professionnelle ou autre … Comme le disait l’humoriste : Selon que l’on est riche et bien portant ou pauvre et malade…

 Nous sommes divers et pas seulement par notre responsabilité. Le principal indice de cet état de fait, c’est bien sur la vacance de l’urne. On se rappelle que l’isoloir est une grande victoire des radicaux du début du siècle dernier afin de permettre à chacun de se déterminer en conscience et non plus en fonction de celle, de celui qui l’amène pour voter !

Et encore faut il se souvenir que cette disposition ne s’appliquait qu’aux hommes et que les femmes on dû attendre 1945 pour devenir des citoyennes à part entière.
Malheureusement, de nos jours, plus les moyens d’information sont diversifiés, plus les abstentionnistes sont nombreux. Comme si le trop plein d’information rendait la capacité de discernement aussi difficile que l’insuffisance d’informations.

La tentation est grande de se réfugier dans ce qui est plus divertissant ou qui, du moins, le semble à priori. On glisse ainsi progressivement dans l’apolitisme, l’abstentionnisme, voire le désintérêt pour l’autre.

Oui, nous sommes tous des politiques, et d’abord par le fait que nous nous engageons ou que nous ne nous engageons pas. Mais, pour s’engager à bon escient, il faut savoir : c’est un devoir, plus encore, c’est un droit.

Repost 0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 10:07

photo2.JPG

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Franck JEHANNO
  • Le blog de Franck JEHANNO
  • : Ma famille est Spinassienne depuis quatre générations, je vis à EPINAY SUR SEINE depuis toujours. Webmaster et collaborateur de Gilbert BONNEMAISON de 2001 à ses derniers jours. Ce blog est un outil qui me donnera les moyens de soulever quelques problématiques concernant ma ville qui me tiennent à cœur.
  • Contact

Recherche

Pages