Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 11:17

gbf

Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 12:03

article 2 de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l'état stipule que :

 

" la République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. En conséquence, à partir du 1er janvier qui suivra la promulgation de la présente loi, seront supprimées des budgets de l'Etat, des departements et des communes , toutes dépenses relatives à l'exercice des cultes"

laicite-point-barre.jpg

Repost 0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 08:25

 

s1

 

 

 

 

Après la fermeture contestée du bureau de la sécurité sociale dans le quartier d’orgemont, le seul point de référence sur la ville de cet organisme se situe esplanade François Mitterrand.  Depuis plusieurs mois des fermetures inopinées du bureau de la sécurité sociale laissent les usagers dans l’embarras. La boite aux lettres a été condamnée si bien qu’il faut attendre l’ouverture du centre de sécurité sociale pour y déposer un dossier, dans quel but ?, j’aimerais bien que l’on me précise la notion de service public qui est mise en œuvre. 

s2.JPG

photo ci-dessus : Mat de jalonnement indiquant la présence de la sécurité sociale à Orgemont alors que les bureaux sont fermés depuis de trop nombreux mois! 

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 11:26

GB-copie-1

gb1

gb2

Repost 0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 10:36

 

Commerces, services, convivialité et animation sont étroitement associés à l’habitat pour définir l’essentiel du contenu d’un quartier.

Hors notre cher quartier BLUMENTHAL a connu depuis de nombreuses années la fermeture systématique de tous ses commerces, dispensaire, et maintenant PMI.

Cet état de fait n’est pas une fatalité, où est la volonté politique de redonner à ce quartier une vie attractive ?

Dans des temps pas si lointains les riverains du quartier avaient à disposition :

 

-Une fleuriste

-un bazar

-une mercerie

-un coiffeur

-un pressing

-une boulangerie

-une boucherie

-une épicerie

 

 

Vous constaterez ci-dessous la triste réalité de cette petite place Blumenthal en 2013, Morne plaine !!!

c1.JPG

c2.JPG

 

je ne vous parle pas de la salle acquise par la municipalité il y a plusieurs années et qui reste désespérement fermée.

c3.JPG

Repost 0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 16:50

 

Un arbre a été planté à l’angle de la rue Mulot/rue Monribot le 23 Avril 2013.

Célèbre-t-il l’adoption par l’assemblée Nationale du mariage pour tous, ou la saint Georges ?

Je  vous  laisse seul juge !!!

23-avril.JPG

Repost 0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 11:44

b1.JPG

b2.JPG

b3.JPG

Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 10:24

juste1.JPG

juste2.JPG

Ce matin Allée des justes dans le parc de la mairie, de nombreuses spinassiennes et spinassiens étaient présents pour la 68e journée du souvenir des victimes et héros de la déportation, en présence de Joseph Weismann, rescapé de la Shoah, qui lors de son discours nous a précisé s’être évadé du camp de Beaune la Rolande.

103

Repost 0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 22:40

photo-copie-2.JPG

Repost 0
JEHANNO Franck - dans info
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 08:49

justice1

 

 

 

23 mars 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 

MINISTÈRE DE LA JUSTICE

Arrêté du 18 mars 2013 portant création d’un établissement centre éducatif fermé à Epinay-sur-Seine (93)

NOR : JUSF1307397A

La garde des sceaux, ministre de la justice, Vu le code de l’action sociale et des familles, notamment ses articles L. 313-1 et suivants, L. 315-2, R. 313-1 et suivants et D. 313-11 et suivants ; Vu l’ordonnance no 45-174 du 2 février 1945 modifiée relative à l’enfance délinquante ; Vu le décret no 2007-1573 du 6 novembre 2007 relatif aux établissements et services du secteur public de la protection judiciaire de la jeunesse ; Vu le décret no 2010-214 du 2 mars 2010 relatif au ressort territorial, à l’organisation et aux attributions des services déconcentrés de la protection judiciaire de la jeunesse ; Vu l’arrêté préfectoral du 10 septembre 2009 portant autorisation de création d’un établissement de placement éducatif par le ministère de la justice (direction de la protection judiciaire de la jeunesse) à Epinay- sur-Seine ; Vu l’arrêté préfectoral du 1er octobre 2010 portant modification de l’arrêté du 10 septembre 2009 autorisant la création d’un établissement de placement éducatif à Epinay-sur-Seine ; Vu la circulaire du ministre de la justice du 13 novembre 2008 visant à améliorer la prise en charge des mineurs placés en centre éducatif fermé ; Vu l’avis du comité technique territorial en date du 1er juillet 2010 ; Vu le procès-verbal de la visite de conformité en date du 25 février 2013, 

Arrête : Art. 1er.−Il est créé un établissement centre éducatif fermé de la protection judiciaire de la jeunesse, sis 108, avenue Jean-Jaurès, 93800 Epinay-sur-Seine. Pour l’accomplissement des missions définies à l’article 2, cet établissement est constitué de l’unité éducative suivante : – une unité éducative centre éducatif fermé, sise 108, avenue Jean-Jaurès, 93800 Epinay-sur Seine, d’une capacité théorique d’accueil de 12 places, filles et garçons, de 13 à 16 ans. Art. 2. − Le centre éducatif fermé d’Epinay-sur-Seine exerce les missions suivantes : – l’évaluation de la situation, notamment familiale et sociale, de chaque jeune accueilli, le cas échéant, aux fins d’élaborer des propositions d’orientation à l’intention de l’autorité judiciaire ; – l’organisation de la vie quotidienne des jeunes accueillis ; – l’élaboration pour chaque jeune d’un projet individuel ; – la mise en œuvre d’une mission d’entretien ; – la mise en œuvre à l’égard des mineurs accueillis d’une mission de protection et de surveillance ; – l’exercice dans le cadre de l’exécution des peines et des mesures de sûreté, du contrôle des obligations imposées aux personnes qui lui sont confiées ; – l’accompagnement de chaque jeune accueilli dans toutes les démarches d’insertion. Art. 3. − Le directeur de la protection judiciaire de la jeunesse est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 18 mars 2013. Pour la ministre et par délégation : Le directeur de la protection judiciaire de la jeunesse, J.-L. DAUMAS

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Franck JEHANNO
  • Le blog de Franck JEHANNO
  • : Ma famille est Spinassienne depuis quatre générations, je vis à EPINAY SUR SEINE depuis toujours. Webmaster et collaborateur de Gilbert BONNEMAISON de 2001 à ses derniers jours. Ce blog est un outil qui me donnera les moyens de soulever quelques problématiques concernant ma ville qui me tiennent à cœur.
  • Contact

Recherche

Pages